Chapitre 15 : Association... (4/5)

Auteur : SteF
Date de parution : Mai 2007

«Je suis né au milieu d’une communauté religieuse appelée «Les Frères des Etoiles», installée sur une petite île que les touristes surnomment la Terre Sauvage. Elle est située au sud du Chili. Enfin bref ! Cette communauté adorait le dieu du soleil Garokk depuis des centaines d’années. Les fondements de leur religion s’appuyaient sur des textes anciens, dont certains renfermaient d’importantes prophéties. L’une d’elle disait qu'au début du XXIème siècle, un homme serait choisi pour être le réceptacle de pouvoirs quasi-divins, et ainsi être le champion de Garokk. Ce champion préparerait le monde à la venue du dieu sur Terre. Lorsque ma mère s’est su enceinte, elle a tout de suite pensé que je pourrais être ce champion. Et la communauté le pensait également. Pourquoi moi plutôt qu’un autre? Tout simplement parce que ma mère était Zaladane, la grande prêtresse de Garokk. Toute ma vie, j’ai étais préparé pour être digne de recevoir les pouvoirs de Garokk. Enfant, j’étais tenu à l’écart de mes camarades. Mes parents choisissaient soigneusement ma nourriture… En bref, je n’ai pas eu une vie normale (bien que le terme «normal» soit relatif quand on vit dans une communauté comme les Frères des Etoiles). D’après la prophétie, le futur champion devait se voir remettre ses pouvoirs le jour de ses 21 ans. Quand j’ai atteint cet âge, j’ai attendu toute la journée, mais en vain. Pas de pouvoirs divins. Déçue, la communauté, mes parents en tête, m’a chassé. Là, je vais te passer les détails. Disons que pendant 20 ans, j’ai erré à droite à gauche. Jusqu’au jour où j’ai entendu parlé d’un américain qui pouvait voler et était invulnérable. Pour moi, il n’a fait aucun doute que ce Steelman était le champion de Garokk. Mais en quoi tu étais plus digne que moi de représenter Garokk? Ma haine envers toi était telle qu’elle attira un démon, Devil. Il me proposa un pacte. Il m’accordait tous ses pouvoirs pour que je me venge. En échange, ma quête terminée, je lui servait d’hôte pendant treize ans, lui abandonnant mon corps du couché du soleil à son levé. On dirait bien que ma quête s’achève cette nuit.

Tout en écoutant le récit de Daron Malakian, James s’était relevé. Ses vêtements, une fois de plus, étaient dans un triste état. Le costume bleu et rouge de Steelman apparaissait en dessous. James semblait avoir récupéré de son affrontement avec le professeur Browning.

-Je peux comprendre colère, dit Jim. Mais où tu te trompes, c’est sur les origines de mes pouvoirs. Je n’ai rien à voir avec Garokk. C’est l’Ordre qui m’a donné ces pouvoirs.

La créature rouge ailée sembla interloquée par cette révélation.

-Comment? Non, tu mens!
-Finissons-en! intervint Browning qui se tenait aux côtés de Daron.
-C’est la vérité, continua James. Avant aujourd’hui, je n’avais jamais entendu parlé de Garokk.
-Non! Tu es le représentant de Garokk sur Terre. Ça ne peut être que toi! Tu as des pouvoirs incroyables! Ca ne peut être que toi!
-J’ai peut-être des pouvoirs incroyables, mais je ne suis pas le seul à en avoir!
-Je… Je ne sais plus quoi penser. J’étais persuadé que c’était toi…
-Désolé de te décevoir. Hé, ça va pas?
-J’ai… La tête qui tourne… répondit Daron en se tenant la tête. Tu as semé le doute en Daron… Je veux dire en moi… Sa haine envers toi s’amenuise… Non! Je n’ai pas eu le droit à ma vengeance! Je le trouverai… Laisse-moi une chance! Trop tard! Je suis libre!

Daron leva la tête et lança un regard glacial vers James.

-Euh… Ca va, Daron? demanda Jake Browning.
-Je ne me suis jamais senti aussi bien, sombre crétin! Et je ne suis pas Daron!
-Hein? Mais…»

Le professeur Browning n’eut pas le temps de terminer sa phrase. Il se trouva projeté à l’autre bout du hangar, propulsé par un violent coup de poing prodigué par son ancien associé.

«Je suppose que j’ai à faire à Devil, dit ironiquement James en ôtant ses vêtements civils.
-Tu supposes bien. Maintenant, dis-moi une chose. Est-il vrai que Darkness a lui aussi réussi à passer dans votre monde?
-Ce bon vieux Darkness. C’est un pote à toi?

James termina sa «transformation» en Steelman en mettant son masque bleu qui ne laissait apparaître que le bas de son visage.

-Si tu connais Darkness, c’est que la rumeur est vraie. Où est-il ?
-Je n’en ai aucune idée. Et même si je le savais, je ne crois pas que je te le dirai!
-Dans ce cas, tu ne m’es d’aucune utilité. Finissons-en!»

Devil se rua sur Steelman, mais un événement se produisit. Un événement que ni lui, ni Steelman n’avaient prévu. Un éclair vint frapper le démon en pleine poitrine.
A l’instar de Browning quelques minutes plus tôt, la créature ailée se sentit projetée dans les airs. Mais contrairement à l’ancien professeur, Devil se stabilisa dans les airs à l’aide de ses ailes démoniaques. Il prit même de l’altitude pour identifier son agresseur. Et quelques secondes suffirent à Devil pour le trouver.
L’homme portait un blouson de cuir noir par dessus un tee-shirt tout aussi noir. Ses longs cheveux bruns étaient ramassés en queue de cheval. L’homme s’approcha calmement de Steelman qui le reconnut aussitôt.

«Jackie! Qu’est-ce que tu fais là? demanda le héros interloqué.
-Tu fais erreur, Guignol! Je suis Darkness.
-Guignol ?
-T’as vu la tronche de ton costume ?

Steelman poussa un soupir.

-Si t’es Darkness, comment ça se fait que tu ne sois pas transformé ?
-On n’a pas le temps pour ça! Occupes-toi de Browning, de Grey, ou de qui tu veux. Moi, je me charge de Devil. On a un vieux compte à régler.
-Mais je…»

Darkness n’attendit pas la réponse. Il s’accroupit, puis s’élança dans les airs à la rencontre de Devil qui amorçait une décente vers eux. Les deux démons se percutèrent. Darkness agrippa Devil par les ailes, ce qui les fit s’écraser sur le sol, à quelques mètres de Steelman.

«Ne reste pas planté là! lança Darkness au héros. Occupes-toi de Grey! Il est en train de s’enfuir par derrière!
-Comment tu sais ça ?
-Peut importe! Va choper…»

Darkness fut interrompue par un violent crochet du droit de son adversaire. Steelman hésita un instant. Mais voyant que son allié du moment reprenait le dessus, il se décida à se lancer à la poursuite de David Grey. Enfin, "poursuite" n'était pas vraiment le mot.
En effet, Steelman trouva Grey assis dehors, près de la porte, recroquevillé, les genoux sous le menton.

"Tu as gagné! lança-t-il sans bouger. J'ai vu ce qu'il allait arriver.
-Comment ça?

David sortit alors une espèce de cristal de sa poche et la tendit au héros qui le saisit.

-Celui qui possède ça peut voyager à travers le temps.
-C'est pour ça que tu as dis que j'allais tuer ta femme et ta fille? Tu étais sérieux?
-Oui. Dans quelques semaines, tu va avoir à affronter un puissant adversaire. Et dans la bagarre, ma famille va périr.
-Si tu peux réellement voyager dans le temps, pourquoi ne pas aller prévenir ta femme de ne pas sortir de chez elle?
-J'ai essayé. C'est la douzième fois que je tente de changer le cours des choses. Mais à chaque fois, j'échoue. Quoi que je fasse, elles mourront toutes les deux durant ton combat. Et moi, je vais les rejoindre dans quelques minutes!
-Quoi? Dis-moi ce qui va se passer, et je l’empêcherai!
-C’est impossible! On ne peut pas jouer avec le temps. Ce qui doit arriver arrive! Il m’a fallu dix ans pour le comprendre…
-Tu… Tu viens de dix ans dans l’avenir?
-Oui. Mais ça n’a aucune importance. Il me reste peu de temps. Écoute bien, dit David en se levant. Détruit ce maudit cristal! Personne ne doit pouvoir l’utiliser!
-On peut réellement voyager dans le temps avec ça?
-Oui, mais…

Steelman eut un large sourire.
-Avec ça, je vais pouvoir empêcher la mort de Mike!
-NON!» hurla David en se jetant sur Steelman afin de récupérer le cristal.

Mais bien entendu, le héros fut plus rapide et s’éleva à plusieurs dizaines de mètres du sol, hors de portée de David. Ce dernier se trouvait à présent devant la porte qui menait à l’intérieur du hangar. Cette porte, qui comme par hasard, vola en éclat sous la violence de l’impact avec Devil. En effet, le démon venait d’être projeté par Darkness hors du hangar, et le combat se déroulerait dorénavant à l‘extérieur. Darkness apparut à son tour et se jeta sur Devil. Steelman allait aider Darkness, quand son regard s’arrêta sur David Grey qui gisait inconscient sous les décombres de la porte. Steelman, repensant aux paroles de Grey, se dépêcha de redescendre pour lui porter assistance, en espérant qu’il ne soit pas trop tard. Tout en amorçant sa descente, le cristal dans la main droite, Steelman pensa à la mort. Pas à la mort possible de David Grey, ni même à la mort de Mike Halligan. Non. Il pensa à la mort en générale…

Quelques secondes plus tôt, au sol, Darkness essuyait les coups de Devil. Il aurait bien aimé que Steelman vienne lui donner un coup de main. Tout en prenant de plus en plus de coups, il se risqua à jeter un œil en l’air, en direction du héros. Darkness le vit redescendre, mais pas dans la bonne direction. Il ne venait pas l’aider, mais se dirigeait vers le corps inerte de ce David Grey. Darkness regarda à nouveau en direction de Steelman, mais à sa grande surprise, le héros avait disparu…

Aucun commentaire:

Publier un commentaire